Info Sport

Loïs Openda (RC Lens) suscite les convoitises du RB Leipzig

today09/06/2023 35

Arrière-plan
share close

Loïs Openda (RC Lens) suscite les convoitises du RB Leipzig

Loïs Openda a inscrit 21 buts avec Lens cette saison. (F. Faugère/L’Équipe)

Le RB Leipzig fait le forcing pour recruter l’avant-centre de 23 ans. Le RCL a déjà refusé deux offres pour Loïs Openda.

Lens n’a pas attendu l’ouverture du marché pour essuyer sa première attaque. Le RB Leipzig a envoyé deux offres pour s’attacher les services de Loïs Openda (23 ans), sous contrat jusqu’en juin 2027. Celle de 27 M€ puis celle de 32 M€ ont été catégoriquement refusées par la direction du club artésien, qui a signifié à son interlocuteur qu’elle n’était pas vendeuse de son avant-centre, une des pièces maîtresses de sa réussite sportive avec 21 buts inscrits en L1 cette saison.

Mais voilà au moins deux saisons que le club allemand suit de près l’international belge (8 sélections, 2 buts) acheté par Lens 10 M€ au Club Bruges (BEL) l’été dernier. Le départ de Christopher Nkunku (25 ans) pour Chelsea (ANG) l’oblige à réussir un gros coup et à trouver le remplaçant idéal dans des délais raisonnables. Newcastle s’apprête également à dégainer une offre mirobolante pour l’international hongrois Dominik Szoboszlai, ce qui donnerait encore une plus grande marge de manoeuvre au RB Leipzig sur le plan financier.

Les Allemands sont également persuadés qu’ils vont réussir leur opération séduction auprès d’Openda, le joueur prêtant attention à leur projet. Plusieurs médias affirment même qu’il est tombé d’accord sur les modalités d’un nouveau contrat qui lui rapporterait un salaire quatre fois supérieur (il perçoit 100 000 € brut par mois dans le Pas-de-Calais).

Lens n’a jamais bloqué un joueur contre son gré

Pour Lens, le départ d’Openda serait un très mauvais signe sportif, individuel et collectif. L’attaquant n’a pas terminé sa progression en Artois. La Ligue des champions lui offre l’opportunité de confirmer qu’il a franchi un cap au plus haut niveau européen dans une équipe et un système qu’il a bien intégrés. Avec un entraîneur qui l’a fait progresser et des coéquipiers qui mettent en valeur ses qualités de vitesse et son efficacité de la tête ou des deux pieds. Et ce à un an de l’Euro 2024 si la Belgique s’y qualifie, une sélection où il a l’intention de s’imposer aux côtés de Romelu Lukaku.

Seule une offre astronomique pourrait faire basculer le rapport de force. Une offre au-dessus de sa réelle valeur sur le marché. Le RB Leipzig n’a jamais atteint un tel sommet (ses arrivées record se situent sous les 30 M€). Est-il capable de casser sa tirelire ? Par le passé, le club artésien n’a jamais bloqué un joueur contre son gré. À condition que toutes les parties s’y retrouvent. Depuis trois ans, les mouvements ont concerné environ un quart de l’effectif chaque été. Sans que les performances sur le terrain ne s’en ressentent.

Le point sur le mercato
Les départs sûrs : Fortes (f.c.), Boura (Troyes, L2, f.c.), Louveau (f.c.), Claude-Maurice (Nice, r.p.), Ducrocq (Bastia, L2, t.d.).
Les départs possibles : Openda, Medina, S. Fofana, J. Onana, Poreba, Buksa, Labeau Lascary (Laval, L2, p.).
Les arrivées sûres
: Fulgini (Mayence, ALL, t.d.), I. Baldé (Annecy, L2, r.p.).
Les postes ciblés :
défenseur central (1); milieu défensif (1 ou 2), H. Diarra (Strasbourg), El-Aynaoui (Nancy, N). Ailier droit (1), Cortes (Millonarios, COL). Attaquant axial (1)

Compte tenu du pouvoir d’achat outre-Manche, Lens s’est préparé à toute éventualité. Son budget va grimper à 115 M€, dont 25 M€ de recettes supplémentaires garanties sur une saison grâce à la C1. Mais il y aura du changement dans chaque ligne (Buksa, Claude-Maurice). L’idée, alignée avec le manager général, Franck Haise, est de conserver un noyau dur de sept à huit intouchables, parmi lesquels figure, entre autres, Openda. L’avenir dira si la détermination du club résiste à tout.

Écrit par: Yahaya Gakou

Rate it
0%