Disparition

Tountou Diabaté, le chef des griots de France n’est plus

today30/10/2022 398 4

Arrière-plan
share close

Tountou Diabaté, le chef des griots de France n’est plus

Tountou Diabaté, chef des griots de France, natif de Lambidou dans la région de Kayes est décédé le dimanche 23 octobre 2022 à Paris. Il résidait à Aubervilliers entouré de sa famille dans le département de Seine Saint Denis.

Griot de père en fils, il demeurait le petit-fils de Kakabali Diabaté, griot de Cheick Oumar Fitiou Tall. Il s’installe en France en 1979. De son vivant il n’a cessé d’organiser la communauté des « Djeli » dans son pays d’accueil au point de devenir une plateforme. Infatigable à la tâche, le père biologique de Mamadou Tountou Diabaté de la deuxième génération restait un rassembleur, un initiateur hors pair. Peu à peu, il initia un grand nombre de célébrités à la musique traditionnelle et l’art de la parole autour de lui au Mali bien avant qu’il ne s’établi en France.

A cet effet, il a formé Mah Damba, Mamaye Kouyaté, Djeli Makan Sissoko j’en passe… Au-delà il a collaboré avec les sommités de la musique mandingue dont : Kassé Madi Diabaté, Mory Kanté. Ce grand homme de culture aura consacré sa vie entière à la formation, à la diffusion et à l’enracinement du savoir et faire faire des griots au-delà des frontières du Mali.

L’enterrement aura lieu Aujourd’hui le 30 octobre 2022 chez lui à l’Hippodrome à 16 heures non loin du groupe scolaire Nelson Mandela.

Que le Tout Puissant l’accueil dans son vaste paradis

 

Écrit par: Yahaya Gakou

Rate it
0%